THE IMAGIST Search Archives Contact   

Current Reading: Rose Poussière : Jean-Jacques Schuhl : Gallimard,

A story marked by the events of May 68, "Rose dust" remains one of the diamonds of 70's  French proseA story marked by the events of May 68, "Rose dust" remains one of the diamonds of 70's French prose

Beauté d'occasion. faite d'emprunts. aux chants, aux mots, aux danses d'une saison. aux nécessités du moment. due à des accidents. ( chez castel, hiver 66: visage blanc, tremblé, sur fond pourpre. visage momentané d'un night-club. quelque inconnu transfiguré dès le moment où il franchit la porte et descend [ainsi passé par le STYX, on devenait une ombre] - et alors comment pourrais-je écrire: "pierre (paul ou jacques) franchit la porte et descendit" puisque je me moque que ce soit pierre (paul ou jacques) qu'au contraire ce qui m'importe c'est que ce soit n'importe qui - dépouilé de son épaisseur, faisant trois ou quatre gestes précis dictés par la saison, par une foule d'autres personnes qui ne le sont pas.)

in rose poussière, jean-jacques schuhl, gallimard, p.23

Taste is a dictatorship.

Syndicate

Syndicate content